;

Technique de nettoyage en collectivité

Dans le domaine de l’hygiène, des évolutions technologiques permettent d’envisager d’effectuer le ménage avec efficacité et moins d’effort. Il s’agit de la méthode de ménage en méthode de pré imprégnation. Cette technique s’applique déjà en établissement comme Maison de retraite, Ehpad, hôpitaux. Cette méthode peut s’envisager comme technique de nettoyage en collectivité. Elle a beaucoup d’atout comme l’amélioration de l’hygiène, amélioration des conditions de travail, diminution de la consommation de produit d’entretien. Si celle-ci s’adosse à l’utilisation de produit d’entretien écologique, on entre naturellement dans une démarche de ménage écologique. Explication…..

cleanup

Quel matériel pour l’entretien des locaux en collectivité ?

Aujourd’hui, trop souvent, on constate que l’agent de nettoyage en collectivité utilise du matériel d’un autre temps. On rencontre encore l’utilisation de franges en coton, frange faubert ou espagnol. Le matériel est parfois ancien. Même la microfibre trouve sa place petit à petit, l’accompagnement formation n’est généralement pas suffisant pour le personnel. De fait, il ne perçoit pas systématiquement la réelle plus value à l’utilisation de ces nouveaux matériaux.

Le matériel du personnel d’entretien n’évolue pas forcément à la même vitesse que la modernisation des bâtiments ou leur agrandissement. Pour autant, il faudrait que la qualité du matériel de ménage suive cette évolution. Il faut dire aussi que la réponse des fournisseurs de matériel d’entretien n’est pas toujours adaptée à la problématique à laquelle la collectivité est confrontée. La formation sur l’utilisation du produit est bien assurée. Mais rarement elle prend en compte l’utilisation d’une lavette ou d’un chariot de ménage. Peu de protocole de ménage existe ce qui n’aide pas le personnel dans sa mission.

Fort de ce constat, Rue de l’Hygiène souhaite vous présenter sa vision de la technique de la technique de nettoyage en collectivité. Elle nous semble correspondre aux enjeux que la collectivité rencontrent pour le ménage et pour son personnel d’entretien.

  • Dépenser moins et gagner du temps, bien que les surfaces ou le nombre de bâtiment augmente
  • Préserver le personnel de la pénibilité au travail pour minimiser les arrêts de travail et améliorer leur satisfaction
  • Les enjeux d’hygiène restent une priorité pour tous les lieux d’accueil du publique

Alors quel technique de nettoyage en collectivité pour demain ?

Cette réponse repose sur la méthode de pré imprégnation qu’on rencontre dans des environnements exigeants en hygiène comme l’hôpital, maison de retraite, ehpad.

Les espaces comme une école, une crèche doivent bénéficier de cette nouvelle technique de ménage écologique et économique.

  • Une information sur le plan qualité de l’air du Ministère de l’environnement et de la santé :

La qualité de l’air dans les établissements publics représente un enjeu majeur pour les années à venir. C’est pourquoi, le ministère de l’environnement et de la santé a lancé un plan en 2013 sur la qualité de l’air intérieur. Ce plan prévoit des actions sur l’amélioration de la qualité de l’air dans les espaces clos.

Quelques exemples d’actions :

  • surveillance de la qualité de l’air dans les établissements recevant du public et notamment crèche, école
  • réduction à l’exposition aux principales sources de pollution de l’air

Je vous invite à lire Qualité de l’air intérieur du Ministère de la Transition écologique et solidaire qui vous explique tout en détail sur ce sujet.

  • Les avantages de la méthode de pré imprégnation pour une collectivité

Cette technique de nettoyage en collectivité va apporter plus d’hygiène pour les surfaces hautes grâce à l’utilisation de lavette microfibre adaptée, et juste imprégnée de produit pour offrir d’excellents résultats.Un seul passage sur les surfaces suffit pour dépoussiérer et nettoyer en une seule opération. Et cela fonctionne quelle que soit le type de surface comme miroir, inox, surface stratifiée, baie vitrée, porte, poignée… En un seul passage, la surface est nettoyée et sèche sans trace.

L’utilisation de la frange microfibre, également pré imprégnée, permet de nettoyer plus rapidement les sols et sans traces au séchage. La rapidité de la technique s’obtient par l’utilisation de frange SWEP. Celle-ci plus large 50 cm au lieu de 40 permet d’aller plus vite pour le même effort. Sa double face équivaut à deux franges traditionnelles, et le passage d’une face à l’autre se fait en un instant. Cela représente un gain de productivité important et de confort pour les agents.

En lisant notre article sur l’importance de faire le bon choix d’une frange microfibre, vous découvrirez les caractéristiques essentielles d’une frange de qualité.

Cette méthode d’imprégnation offre une diminution importante de la consommation de produit d’entretien. Ce qui sert l’objectif de dépenser moins et aussi l’objectif écologique pour diminuer l’empreinte environnementale. Par ailleurs, le fait de pré imprégner les lavettes permet de diminuer très fortement l’utilisation des pulvérisateurs. Cela sert deux objectifs. La diminution de coup de gâchette du pulvérisateur diminue les TMS du personnel. Et le fait de moins propager dans l’air des molécules de produit améliore la qualité de l’air.

Une prise en compte de la pénibilité du travail de l’agent d’entretien

Par ailleurs, l’agent d’entretien améliore ses conditions de travail par l’utilisation d’un chariot de ménage adapté à la méthode de pré imprégnation. L’exemple du chariot de ménage ORIGO 300 de chez Vileda illustre ce confort de travail et l’amélioration de la satisfaction du personnel de ménage.

Enfin, si vous souhaitez migrer vers cette technique de nettoyage en collectivité, nous vous proposons de vous écouter pour vous conseiller. N’hésitez pas à nous contacter par mail ou téléphone. Nous avons également à vous proposer différents protocoles de ménage, des vidéos de formation et d’accompagnement.

odio dolor. non suscipit ipsum id, eget Praesent neque.