;

Coronavirus les solutions pour protéger ses conducteurs, chauffeurs, transporteurs, livreurs

Coronavirus protéger ses conducteurs chauffeurs salariés

Coronavirus les solutions pour protéger ses conducteurs, chauffeurs, livreurs et commerciaux

Dans cette période de contamination coronavirus, beaucoup d’entreprises doivent adopter de nouvelles solutions pour protéger ses conducteurs. Tout le monde veut la même chose au même moment. Et cela a pour effet de tendre le marché des produits désinfectants, des lingettes désinfectantes et du gel hydroalcoolique en flacon pompe. Pour toutes ses raisons, nous avons rédigé cet article afin de vous aider à trouver d’autres solutions alternatives en attendant que l’approvisionnement sur les produits souhaités reviennent.

Tout d’abord, ne pas acheter n’importe quel produit désinfectant.

Nous vous invitons à lire notre article sur l’information coronavirus où vous découvrirez quels sont les produits désinfectants efficaces ou non sur le coronavirus. En effet, tous les produits virucides n’ont pas la même efficacité sur ce virus. Il faut faire attention à ce qu’on achète et particulièrement dans cette période.

S’il n’y plus de gel hydroalcoolique en 300 ml ou 500 ml, que faire ?

Effectivement, tout le monde recherche une solution de désinfection des mains à offrir à son personnel qui se déplace avec le véhicule de l’entreprise ou un camion. Tout le monde souhaite obtenir un flacon pompe de petite contenance à proposer à son personnel. Ainsi, il devient très difficile de trouver ce contenant.

Alors nous profitons de cet article pour attirer votre attention sur une solution alternative avec du gel hydroalcoolique évidemment. Egalement bien normé virucide et efficace sur les virus enveloppés dont le coronavirus. Il s’agit d’orienter son achat sur la cartouche Airless de 1 L de gel anios NPC. A la base, cette cartouche est faite pour être mise dans un distributeur mural airless qu’on positionne sur le mur. Mais cette cartouche, une fois dans la main, peut facilement délivrer du gel dans le creux de la main. Cela représente de multiples avantages. La contenance de 1 l offre une autonomie plus importante. Ensuite le prix au litre est bien plus attractif donc on fait de réelles économies. La cartouche est évidemment parfaitement étanche et donc peut rester dans le véhicule. Et le gros avantage de cette solution, c’est qu’il y a des disponibilités de stock actuellement car peu exposé à la recherche de gel par le grand public et les professionnels.

Pour la désinfection des surfaces, la lingettes est elle vraiment la seule solution ?

Les lingettes désinfectantes répondent effectivement parfaitement à l’objectif d’une utilisation à usage unique et c’est particulièrement utile dans le véhicule. Mais  en même temps, c’est aussi un produit extrêmement utilisé par le milieu médical. Tant que la pandémie sera présente, la consommation du médicale sera forte et les lingettes seront rares. De plus, les fabricants ont du mal à trouver la matière première pour fabriquer ce produit. C’est la raison pour laquelle, il devient illusoire de pouvoir trouver rapidement ce produit.

Pour autant, les entreprises se doivent de trouver des solutions afin de protéger leurs salariés.

Nous vous proposons une solution alternative qui repose sur l’utilisation de « lingettes » dite essuyeur non tissé. Ce produit a la capacité d’absorber le produit désinfectant qu’on pulvérise sur l’essuyeur et ainsi recréé une lingette désinfectante prête à être utilisée sur les surfaces.

Le produit s’appelle Flexamster Essuyeur multiusages de chez Katrin. il se vend en sachet de 100 exemplaires. Pour des raisons économiques et parce que l’essuyeur est de grande taille, on peut tout à fait découper les feuilles en deux et divisé par deux le coût à l’usage.

Avec cet essuyeur, il faut alors utiliser un nettoyant désinfectant virucide tel que l’Anios Multi-surfaces prémium, le septalkan de chez Alkapharm, le Wyritol désinfectant mains et surfaces par exemple. Alors évidemment dans cette période de forte demande de produits désinfectants surfaces, il faut jongler avec l’achat de l’un ou l’autre de ces produits au moment où ils sont disponibles.

Le désinfectant en bidon de 5 litres offre une solution alternative sérieuse

En l’absence de pulvérisateur sérigraphié disponible, il faut se replier sur le contenant en 5 litres et utiliser des pulvérisateurs banalisés que vous avez déjà. La encore le simple pulvérisateur tête rouge, jaune, blanche ou bleue devient un difficile à trouver. Le bidon de 5 litres revient moins cher et surtout il permet d’augmenter notablement l’autonomie de l’utilisation du produit. Et comme tout le monde souhaite les pulvérisateurs, ceux qui achètent du 5 litres s’approvisionnent plus facilement. Alors, à réfléchir non ?

Il faut se souvenir de l’objectif qui est de protéger ses salariés et dans les meilleurs délais. Si la solution traditionnelle est difficile à obtenir alors une solution un peu créative peu aussi faire l’affaire….

Et où trouver des masques ?

Dans ce domaine, nous n’avons pas de solution miracle. Au moment où cet article se rédige, il est pratiquement impossible de trouver des masques chirurgicaux et FFP2.

Dans l’immédiat, la fabrication artisanale représente la solution la plus rapide pour offrir une solution. Si vous trouvez une filière d’approvisionnement de masques, nous attirons votre attention sur la conformité de la marchandise. demandez le certificat de conformité et cela ne suffit pas, car celui-ci peut être falsifié. Donc il faut prend contact avec l’organisme de validation des certificats CE.

Donc une très grande vigilance actuellement sur l’achat de vos masques.

Dans cette période de coronavirus les solutions pour protéger ses conducteurs existent mais il faut être vigilant, créatif également afin de trouver des solutions alternatives tout aussi efficace. Alors bonne recherche et bonne reprise !

commodo mattis felis facilisis risus. at nec Sed