Icone logo rue de l'hygiène
Nous sommes disponible du lundi au vendredi, de 9h à 12h et de 14h à 18h au 07 87 08 13 37 ou par contact@ruedelhygiene.fr

icone blog rue de l'hygiène

Comment améliorer la productivité de ses collaborateurs dans l’activité ménage

icone rue de l'hygiène page article

L’objectif de cet article est de présenter différents leviers qui vont contribuer à améliorer la productivité dans le ménage. L’utilisation seule d’un produit professionnel ne suffit pas en lui même, pour s’assurer de cette productivité. Mais alors quels sont ces leviers ? Existe-t-il une solution miracle ? ou tout simplement choisir les meilleures solutions techniques qui vont permettre de converger vers une évolution durable de la productivité de vos collaborateurs.

L’apport de connaissances théoriques en produit d’entretien et méthode de ménage : essentiel à l’amélioration de la productivité du collaborateur

L’activité ménage ne s’improvise pas. Le personnel de ménage utilise du matériel professionnel, des produits d’entretien et applique une méthode de ménage. Mais, en parallèle, il se trouve confronté régulièrement à une multitude de situation différente qui nécessite des connaissances théoriques de l’hygiène. Cette connaissance lui permettra d’accélérer l’analyse de la situation, de choisir le bon produit, de déterminer la bonne méthode d’entretien. Cette prise de décision plus rapide et plus sûre, améliore considérablement la productivité.

Alors quelles sont ces connaissances théoriques nécessaires ? Règle des PH et le cercle de sinner qui permettent de bien choisir un produit. Cela évite de détruire les surfaces à nettoyer et ainsi perdre beaucoup de temps. Il faut connaitre également le domaine dans lequel un produit assure son efficacité, son temps de contact, son dosage et avec quel matériel doit-il être utilisé. Il faut donc, simplement, savoir lire une fiche technique d’un produit et systématiquement en prendre connaissance. Toutes les informations essentielles à la bonne utilisation du produit s’y trouvent. Ce qui signifie également que vos collaborateurs, non seulement doivent avoir accès facilement à ces fiches. Mais, vous devez les inciter et les accompagner à les lire.

Enfin, une connaissance des protocoles de ménage ou des techniques de nettoyage moderne facilite également le gain de temps. Technique de la godille, pré imprégnation des lavettes et des franges n’en sont que deux exemples.

L’importance des outils dans l’amélioration de la productivité de l’activité ménage

A chaque outil correspond sa fonction. Un outil mal utilisé aura des conséquences immédiates sur la rapidité de l’exécution de la tâche. L’opérateur, sans s’en rendre compte, va compenser ce manque de connaissance par plus d’effort pour réussir sa mission. Et cela aura pour conséquence, une durée opérationnelle moindre, avec apparition de fatigue plus rapidement.

On retrouve également dans la catégorie “matériels de ménage”, la qualité du matériel utilisé. Cette qualité intrinsèque détermine aussi les limites de vitesse d’exécution des tâches. Une lavette performante aura un niveau de prestation de qualité et tiendra plus longtemps dans le temps. Cela signifie que le salarié aura moins souvent besoin de changer d’outils. On retrouve le même phénomène avec les franges. C’est la raison pour laquelle, il faut miser sur la performance des outils et leur longévité, car cela représente un facteur déterminant  pour améliorer la productivité dans le ménage.

Dans la catégorie des outils, on peut rajouter les appareils de dilution. Ne nombreux clients n’ont pas de système de dilution. Certains proposent à leurs collaborateurs des pompes doseuses et d’autres équipent leur établissement de dilueurs automatiques de produit.

A chaque solution correspond un niveau de performance du salarié. En effet, les conséquences d’un mauvais dosage, hormis le problème du budget, peut engendrer des conséquences au niveau de la qualité du ménage. On se retrouve avec un sol qui colle rapidement par exemple. Ou bien, on constate des surfaces avec des traces. Tout cela implique que le personnel de ménage devra refaire sa prestation ou bien la corriger.

Si on fait un calcul économique de l’importance du coût d’un salarié par rapport au prix d’acquisition d’un matériel performant, il n’y a pas d’hésitation à avoir. Mais, effectivement, il faut prendre le recul nécessaire pour prendre conscience de cette situation. Il y a les coûts visibles comme le prix d’une lavette, d’un dilueur, etc mais il y a surtout tous les coûts cachés qui sont bien souvent bien plus conséquent.

De nouvelles techniques de ménages existent

Qu’elle est la dernière fois où vous avez évoqué avec votre fournisseur les nouvelles techniques de ménage ?

C’est pourtant un sujet fondamental et avec un enjeu de taille.

On parle alors, de technique d’imprégnation qui permet de préparer ses lavettes et ses franges afin qu’elles soient opérationnelles toute la journée. Il existe, également, sur le marché du matériel de ménage qui propose deux actions en une, comme supprimer le passage de la gaze à usage unique pour enlever les poussières. On peut envisager de jouer aussi, sur la largeur de passage de la frange. On passe alors de 40 à 50 cm et cela représente un bon en productivité immédiat.

Il existe également des balais comme le balai Squeegee de chez Viléda Professional qui permet de balayer avec la technique de la godille. Cette technique est à la fois bien plus rapide que le balayage traditionnel dite méthode “au poussé”, et aussi et surtout, bien plus confortable pour le salarié. On peut ainsi travailler plus rapidement et plus longtemps. Faites vos comptes !!!

Enfin, le dernier levier le plus important, c’est la motivation de vos collaborateurs. Les engager dans un projet de changement, pour lequel ils seront au coeur de l’amélioration de leur condition de travail, aura un effet de levier sans précédent et durable. On aura l’occasion d’évoquer dans un prochain article, comment préserver cette motivation, et cette nouvelle efficacité de l’activité ménage de votre personnel.

Nous vous invitons à poursuivre nos échanges en nous contactant sur notre site Rue de l’hygiène.