Icone logo rue de l'hygiène
Nous sommes disponible du lundi au vendredi, de 9h à 12h et de 14h à 18h au 07 87 08 13 37 ou par contact@ruedelhygiene.fr

Produit lave vaisselle professionnel

Les conditions d’une vaisselle propre

Le produit lave vaisselle professionnel est régulièrement remis en cause lorsque la vaisselle ne sort pas propre du lave vaisselle. Et pourtant, il est fréquent que celui-ci donnait satisfaction, et tout à coup, en apparence, il ne fonctionnerait plus. Avant d’envisager de remettre en cause le produit, il y a un certains nombre de paramètre à vérifier pour comprendre ce qui se passe vraiment ou ce qui s’est passé et qui a provoqué une dégradation de l’entretien de la vaisselle.

Quel produit lave vaisselle professionnel acheter ?

Le produit lave vaisselle professionnel sera différent selon la dureté de l’eau. Cette dureté dépend de la quantité de tartre qu’elle contient. On parle alors d’une valeur de titrage de l’eau en TH qui varie selon la dureté.

Nous devons utiliser un Produit pour lave vaisselle professionnel eau douce pour un TH compris entre 5 et 10, eau moyennement dure pour un TH entre 10 et 15, ou eau dure pour un TH au delà de 16 et au delà de 30-35 eau très dure. Nous avons rangé nos produits selon ce critère pour une raison écologique et surtout économique.

Nous n’insisterons jamais assez sur le fait qu’il faut que l’analyse de la dureté de votre eau soit faite. En effet, cela va conditionner le choix du produit lave vaisselle. Et si vous parcourez les différentes fiches techniques au paragraphe qui traite du dosage, vous allez vous rendre compte que certains produits utilisent un dosage faible dans leur plage de fonctionnement idéal. En d’autre terme, si vous avez une eau dure, et que le produit ne contient pas assez de matière active dans sa formule pour être efficace en eau dure, vous allez devoir augmenter fortement le dosage et donc dépenser beaucoup plus.

Liquide lave vaisselle eau douce à mi dure

Liquide lave vaisselle eau dure

Liquide lave vaisselle eau très dure

Liquide rinçage lave vaisselle professionnel eau douce à mi dure

Produit lave vaisselle professionnel écologique cycle court

Liquide rinçage eau dure

Produit Lave verre professionnel

Poudre lavage lave vaisselle professionnel

Poudre de trempage vaisselle

Sel régénérant lave vaisselle

Pastille lave-vaisselle professionnel

Produit lavage vaisselle chloré

Produits complémentaires à l’utilisation de produit lave vaisselle professionnel

Vous êtes dans le rayon produit lave vaisselle professionnel, d’autres informations très pratiques pourraient vous intéresser :

Découvrez les paramètres à respecter et à contrôler pour que votre Produit lave vaisselle professionnel donne satisfaction

L’influence de l’adoucisseur d’eau sur la qualité de l’eau du lave vaisselle

Cet appareil qui adoucit l’eau grâce à l’apport de sel, permet d’obtenir une eau douce avec un TH compris entre 6 et 8 idéalement. Le contrôle du calcaire dans l’eau évite le dépôt blanchâtre du calcaire sur la vaisselle.

Dans cette situation, il s’agit d’acheter le produit lave vaisselle et rinçage eau douce. Donc l’un des premiers effets est d’ordre économique. L’autre intérêt pour vous, c’est une diminution des fréquences de détartrage et donc du temps de travail en moins et aussi des économies.

Mais attention, il n’est pas rare que cet appareil fasse varier le titrage de l’eau provoquant ainsi le dépôt de calcaire sur la vaisselle. Notamment, si le rechargement de sel intervient trop tard. Mais pas uniquement, parfois l’adoucisseur peut être sous dimensionné par rapport à la consommation d’eau du lave vaisselle suite à un changement de lave vaisselle, ou une augmentation du nombre de couvert à traiter etc…. Ensuite, l’autre raison possible, c’est de s’assurer que l’adoucisseur se régénère à une heure hors période d’activité de plonge.

Lorsqu’on a un problème de qualité de lavage de la vaisselle, il faut par conséquent vérifier ce matériel. S’assurer qu’il n’y a pas eu de changement néfaste au travail qualitatif du Produit lave vaisselle professionnel en place. La moindre variation de la qualité de lavage de votre vaisselle doit vous mettre en alerte. Cela signifie qu’il faut revoir différents paramètres qui influencent le résultat qualitatif du lavage.

Le dérochage de la vaisselle : halte aux idées reçues !

Ce point est également à vérifier car lorsqu’on demande au personnel de la plonge de nous dire avec quelle température d’eau se fait le dérochage : la réponse est eau chaude !!! comme à la maison ! C’est absolument faux et cela nuit au résultat de lavage de votre lave vaisselle.

Il faut dérocher à l’eau froide et uniquement à l’eau froide. Le fait d’utiliser de l’eau chaude va cuire les résidus de nourriture sur la vaisselle pénalisant ainsi la fonction de lavage du lave vaisselle.

La plonge : c’est un métier !

Trop souvent, on pense qu’il suffit de mettre une personne à la plonge et tout va bien de passer. Ce n’est pas le poste auquel on prête attention. Pourtant, vous allez rencontrer deux attitudes possibles, partant du principe que les deux obtiendrons d’excellents résultats de lavage. Partant du principe également que tout ce qu’on a dit sur les réglages, les vérifications, le nettoyage, le contrôle visuel soit effectué par ailleurs.

La première attitude, vous avez une personne ne connaissant pas le métier de la plonge, va soit tout nettoyer avant de passer sa vaisselle dans le lave-vaisselle. Effectivement en faisant cela, vous aurez un résultat impeccable. Mais la personne y passe beaucoup de temps et d’énergie et il est fort probable que sur le long terme celle-ci se fatige, se mette en arrêt ou abandonne la cadence.

La deuxième attitude de la personne dont c’est le métier, va déjà vous mettre en alerte sur les différents paramètres qui ne sont pas respectés pour être dans les conditions d’un bon résultat. Ensuite, celle-ci va gérer un dérochage de qualité, va gérer l’ordre de passage entre la vaisselle très sale ou peu sale dans la mesure du possible en lien avec l’état de la qualité du bain de lavage. Car au fil du service, ce bain se dégrade et il faut en tenir compte, pour envisager de prendre la décision de le changer en cours de service si besoin. Pour ceux qui ont exercé cette fonction, il savent à titre d’exemple, que les féculents type pomme de terre dégradent très rapidement l’efficacité du bain. D’où l’importance dans cette situation du dérochage.

Par ailleurs, quelques consignes à respecter :

  • une mise en place d’un bain pour les couverts est nécessaire.
  • un dérochage à eau froide est à respecter
  • ne pas surcharger les paniers et respecter leur fonction. Un panier à assiette n’est pas fait pour recevoir des couverts.
  • les couverts : on les trie avant des les laver ou pas ? C’est une question très fréquente. Non on ne les trie pas, sinon les dos de cuillères par exemple s’assemblent et se collent, empêchant le lave vaisselle d’agir. Mais il faut bien les mettre dans les paniers prévus à cet effet, sans les trier ni les ranger. Et il ne faut pas, non plus, trop charger les paniers car cela limite l’efficacité de la pression des bras de lavage.
  • à la fin du cycle, on sort le plus rapidement possible les paniers. Le contraste de température accélère le processus de séchage. En 40 secondes, le séchage définitif doit s’effectuer.
  • s’il reste un peu d’eau sur les pieds des verre, on soulève le panier pour l’évacuer, sinon la stagnation de l’eau dégrade le séchage, et peut accélérer le dépôt de tartre.
  • changer régulièrement l’eau du bain du lave vaisselle professionnel. L’idéal est de passer ses couverts en fin de cycle de cette eau et en début de cycle, avec un nouveau, pour vos verres.
  • un bon plongeur saura également, prendre en charge l’entretien et la rénovation des couverts, et des assiettes. Cela peut se faire avec du produit de rénovation dans certaines situation, ou bien, seulement avec du détartrant, s’il s’agit uniquement d’un dépôt de tartre.

Un dernier conseil pour votre plongeur et sa productivité. Celui-ci doit faire confiance à l’efficacité de lavage de son lave-vaisselle. Cela signifie qu’après le dérochage, il ne trie pas, il ne pré-lave pas, il passe directement la vaisselle dans le lave-vaisselle. Mais, avoir confiance dans son lave-vaisselle, ne signifie pas, qu’il ne va rien contrôler ! En effet, à la sortie du lave vaisselle, avec un torchon microfibre à la main, il contrôle le résultat de lavage et vérifie la qualité de la vaisselle qui sort. S’il y a quelques petites traces, il essaie de les enlever en essuyant avec sa microfibre. S’il n’y arrive pas, alors il remet cette vaisselle et uniquement celle-ci au re-lavage. Il y a un double avantage à cela. Vous avez la certitude que la vaisselle a été contrôlée et que votre salarié ne passe pas plus de temps que nécessaire.

L’entretien du lave vaisselle professionnel est une étape fondamentale pour avoir une vaisselle propre

On entend par entretien du lave vaisselle, les éléments suivants :

  • une température de lavage et de rinçage à respecter impérativement. Nous vous invitons à consulter la notice de votre appareil qui vous définit les bonnes valeurs. A titre d’exemple, une température de rinçage trop basse, empêche au produit de rinçage de bien jouer son rôle et aura tendance au fil du temps à provoquer un voile terne sur la vaisselle. Une température minimale de 85°C est nécessaire pour obtenir un séchage rapide et sans traces. Un test très simple peut être réalisé. A la sortie du cycle de lavage de verres, par exemple, vous sortez immédiatement votre panier. Vous posez votre main sur un verre et celle-ci ne doit pas pouvoir rester dessus en raison d’une température trop élevée.
  • la pression d’eau et l’entretien des bras du lave vaisselle : si les bras sont obstrués, la rotation des bras ne se fait pas correctement et donc le lavage et le rinçage non plus. régulièrement, il faut effectuer un contrôle visuel de l’état des bras. L’idéal est de les démonter, de les nettoyer et les décharger des résidus de nourriture qui viennent obstruer les buses, empêchant ainsi leur rotation. Le détartrant lave vaisselle professionnel s’utilise pour laisser tremper le matériel.
  • la propreté de l’intérieur du lave vaisselle ainsi que sa cuve : c’est facile à comprendre, un intérieur souillé laissera se déposer des résidus d’aliments sur la vaisselle. Et avec l’action conjuguée de la température, ces souillures restent collées sur le support. Le contrôle visuel a effectuer, est de vérifier l’état des parois intérieures de votre lave-vaisselle. Si vous constatez l’apparition de zone marron, c’est la présence de champignons et cela doit vous alerter sur l’inefficacité de votre procédure de nettoyage. C’est soit le produit qui n’est pas bien utilisé, soit votre outil qui n’est pas adapté. Le nettoyant lave vaisselle professionnel a utilisé est le produit détergent dégraissant désinfectant qu’on retrouve en centrale de désinfection.
  • la propreté du bain : il faut respecter un certains nombres de cycle de lavage avec le même bain. Il n’est pas rare d’observer que le passage des verres se fasse en fin de service avec une eau “fatiguée”. L’idéal est de vidanger et repartir avec un bain d’eau propre en ayant fait un nettoyage rapide des filtres.

Comment nettoyer un lave vaisselle professionnel ?

L’entretien du lave vaisselle professionnel

Achetez en ligne vos produits d'entretien

Contactez nos équipes d’experts au 07.87.08.13.37 pour vous guider dans le choix des produits en fonction de votre besoin et de votre domaine d’activité.

Découvrez nos différentes gammes de produit cuisine

mockup ebook rue de l'hygiène

acheteurs professionnels : gagnez en efficacité !

Découvrez comment, grâce à un accompagnement premium, Rue de l’Hygiène vous fait gagner en efficacité/temps/argent.